Mode opératoire de l'intervention d'hydrocurage

Le mode opératoire hydrocurage suivi par l’agent d’exécution sera pour chaque intervention identique. Il se déroulera de la façon suivante :

1/ Arrivée sur le site et présentation auprès du personnel
2/ Mise en place du véhicule en limitant le nombre de manœuvres
3/ Mise en place de la signalisation d’avertissement sécurité
4/ Ouverture du séparateur
5/ Raccordement et mise en route de la pompe
6/ Pompage des eaux souillées
7/ Pompage des boues
8/ Nettoyage haute pression de la cuve du séparateur, des grilles et avaloirs
9/ Aspiration des eaux produites par le nettoyage
10/ Inspection avec un agent du port
11/ Fermeture séparateurs
12/ Enlèvement des équipements de sécurité
13/ Signature des documents Bordereaux de suivi de déchets et bon d’enlèvement
14/ Retour au dépôt pour le stockage des eaux en cuves et le stockage boues en bennes

Un personnel formé pour l'hydrocurage

L’ensemble du personnel affecté à la collecte et à l’hydrocurage est formé et qualifié. De plus, leur formation en transport doit être renouvelée tous les cinq ans.

Une formation interne de sécurité concernant les risques particuliers liés à notre activité de traitement des déchets est également dispensée à notre personnel, des rappels sont effectués tout au long de l’année (port des EPI, étiquetage, que faire en cas de déversement, placardages des véhicules, restrictions tunnels, etc.).

Le personnel de collecte et manutention reçoit et porte tous les équipements de protection individuelle nécessaires(chaussures de sécurité, habits de travail, gilet, lunettes, casques, gants).

Hydrocurage et traçabilité des déchets

Un Bordereau de Suivi des Déchets (décret n°2005-635 du 30 mai 2005 et arrêté du 29 juillet 2005) est émis et signé pour les eaux hydrocarburées et boues enlevées.

Un exemplaire du bordereau établi est conservé par le personnel de la CCI. Un bon d’enlèvement de déchets sera également établi au moment du pompage, précisant la date, le lieu d’enlèvement, et la nature des déchets collectés.

Les eaux hydrocarburées sont ensuite regroupées dans une cuve de 30m3 sur le site de Cagnes-sur-Mer pour un stockage temporaire.

Enfin ces déchets sont transportés et évacués vers un centre de traitement agréé.

Les boues vont être stockées dans une benne filtrante de 15m3 permettant d’extraire la partie aqueuse des boues. Les eaux sont pompés et rejoignent le stockage des eaux hydrocarburées, la benne de boues est transportée directement au centre de traitement. Cette solution technique permet de réduire les volumes et le poids des boues.

Contactez-nous pour un devis gratuit d'hydrocurage et pour en savoir plus sur les étapes de la manoeuvre